Le react de Boy : PSG-Nantes

Hier soir avait lieu la rencontre de la 26e journée de championnat, une rencontre contre le FC Nantes qui devait permettre à notre PSG de conforter sa première place et de confirmer l’embellie collective entrevue lors des derniers matchs. La continuité demandée a-t-elle trouvé écho sur le terrain, voyons cela.

Un match plein, des joueurs impliqués

Le constat est clair, notre équipe a changé. Dès le coup d’envoi, une implication sans faille, un pressing en avançant et un bloc équipe cohérent ont permis à nos joueurs de mener rapidement de 2 buts et force est de constater que cette avance n’était pas volée tant les canaris n’ont pas vu le jour. Mais comme rien ne se passe jamais normalement au PSG, une bourde, très inquiétante au passage, de notre gardien de but a totalement relancé les nantais qui n’en demandaient pas tant et qui ont rapidement recollé au score. Notre équipe aurait pu se liquéfier comme nous l’avons vu tant de fois par le passé mais il n’en fut rien, nos joueurs ont maintenu le cap du début de match, sont restés soudés et ont été récompensés par un 3e but marqué par Danilo Pereira, comme un symbole pour cet homme si souvent décrié par certains apôtres de l’esthétisme mais pourtant si précieux pour un collectif de par son abnégation, son sérieux et son attitude irréprochable…le respect se gagne, les chants à son attention en font un incontestable vainqueur. Pour couronner cette soirée presque parfaite, le 4e but que tout le Parc attendait marqué par Kylian Mbappe brassard au bras pour définitivement s’inscrire au livre d’or du Paris Saint Germain a conclu cette soirée dans la joie, sentiment assez rare dans une période pas si lointaine, ne boudons pas notre plaisir.

Un hommage et un record

La disparition de Just Fontaine il y a quelques jours a marqué tout un club et le cœur de tous les supporters attachés aux couleurs rouges et bleues, le Parc lui devait un hommage et ce fut fait avec un virage Auteuil tout de noir décoré et une minute d’applaudissement dans le recueillement et le respect de tout le stade. Oui le PSG a une histoire, n’en déplaise aux sardines révisionnistes acculturées, et Just Fontaine en fait fondamentalement partie, il en a écrit quelques lignes en nous permettant d’accéder à l’élite du football français pour ne plus en redescendre. Merci Justo ! Comme un passage de témoin (ou de stylo) entre deux grands buteurs, Kylian Mbappé a marqué lui aussi la soirée à sa façon en devenant le seul et unique meilleur buteur de l’histoire de notre club chéri. Un enfant de la région parisienne écrit lui aussi son histoire, espérons que son encrier soit encore bien rempli afin de de porter toujours plus haut les couleurs rouges et bleues et de remplir encore de nombreuses pages de notre livre d’or. Merci Kylian !

Laissez un commentaire