Conférence de presse avant Bayern-PSG

Christophe Galtier et le milieu de terrain du PSG, Marco Verratti, viennent de se présenter en conférence de presse, à la veille de la rencontre face au Bayern Munich demain soir en ligue des champions.

« Je me sens très bien avec ce système de jeu et avec mes coéquipiers »

C’est un Marco Verratti en pleine possession de ses moyens et pressé d’en découdre qui a répondu en fin d’après-midi aux médias. Il s’est montré très rassurant sur son état de forme après avoir eu un mois de janvier compliqué : « Janvier a été difficile à cause de la coupure du mondial, les joueurs qui n’ont pas participé ont perdu du rythme et après j’ai eu ma blessure qui m’a écarté des terrains, mais aujourd’hui je me sens très bien dans ce système de jeu et avec mes coéquipiers. »

Un Verratti confiant et à 100%

Tout le monde est prêt à faire un grand match !

Marco Verratti s’est montré très déterminé, face au médias pendant la conférence de presse. Il a tenu un discours confiant et rassurant quant à la motivation et l’état d’esprit qui animent les parisiens à la veille du match retour face au Bayern Munich.

« Tout le monde est prêt et motivé pour faire un grand match, on a la confiance, demain la vérité sera sur le terrain, il y aura beaucoup de grands joueurs, il faudra être à 100% individuellement et collectivement, on doit montrer qu’on est forts.»

On s’est beaucoup parlé après le match aller contre le Bayern

Le milieu de terrain parisien a précisé que le groupe avait beaucoup communiqué après la défaite au match aller face aux allemands. Ces échanges internes au sein du groupe sont, d’après lui, à l’origine du changement d’état d’esprit de l’équipe et du retour de la confiance au PSG depuis plusieurs matches.

Le « petit hibou » ne nie pas que revenir au système en 3-5-2 soit également un élément important du retour en grâce de son équipe qui est beaucoup plus équilibrée sur le terrain.

Les trois dernières victoires en championnat (Lille, Marseille et Nantes) ont évidemment apporté au groupe le plein de confiance, indispensable à la veille d’affronter les joueurs expérimentés du Bayern.

« Gagner aide à gagner » a tenu à rappeler le vice capitaine italien du PSG.

« Ce n’est pas facile de rencontrer le PSG »

On compte sur Marco Verratti pour gagner les duels demain soir au milieu

Oui le Bayern Munich est une équipe forte et expérimentée en ligue des champions, mais Verratti a affirmé que des matches comme celui de demain soir, tous les joueurs en rêvaient depuis l’enfance, que l’enjeu et la pression étaient source de grande motivation pour eux. Au match aller, l’italien reconnait que le projet de jeu trop frileux avait desservi le PSG et que demain ce ne serait pas la même chose, que « rien n’était perdu. » Tout d’abord le changement de système doit permettre au PSG de se montrer plus conquérant et agressif, mais la présence de Kylian Mbappé et de Messi offre, aux parisiens, l’expérience et le talent pour les aider à se qualifier.

Marco assure que le groupe est déterminé à faire un grand match et que, même si les allemands joueront leur jeu plein d’intensité et d’agressivité, une des clés sera de gagner les duels au milieu et de tout donner pour ne rien regretter : « Demain ce sera différent de l’aller, on doit rentrer aux vestiaires sans regret. »

Un Galtier sûr de lui !

Galtier se dit pressé d’y être pour refroidir les supporters bavarois !

Le technicien parisien a expliqué avoir son idée sur ce qu’il fallait faire pour se qualifier demain: « Il faut jouer beaucoup plus qu’à l’aller, avec un autre plan de jeu, nous aurons la présence de Kylian qui va nous apporter de la profondeur, on doit jouer plus haut, avoir plus de possession et chercher à récupérer le ballon plus vite, plus tôt. »

La saison ne se joue pas demain

Pour l’entraineur parisien, la saison ne repose pas uniquement sur le résultat de demain ! Il assure que tous les matches sont importants et que tous doivent être joués dans le même but : GAGNER ! La Ligue des Champions est, certes, un objectif fort des parisiens, mais au-delà du résultat, Galtier attend de ses joueurs un comportement irréprochable et un état d’esprit conquérant. Il annonce : « Les joueurs doivent être agressifs et conquérants. »

« Tant mieux que Ney soit blessé ? NON ! »

Certains se réjouissent de l’absence de Neymar… Pas Galtier !

Galtier a regretté que certains se permettent de se réjouir de la blessure et de l’absence de Neymar ! Il a reconnu que, sans le brésilien, donc en jouant à 2 devant et avec un milieu à 3 renforcé, l’équipe était plus équilibrée. Il a cependant affirmé, que l’absence de Neymar était un handicap pour l’équipe, une arme offensive en moins. Il a également rappelé le professionnalisme de la star brésilienne et ses statistiques impressionnantes cette année (17 buts et 11 passes décisives).

Et le Bayern dans tout ça !

Galtier a aimablement décrit le club bavarois comme une institution expérimentée dans cette compétition et placée au-dessus de tous les grands joueurs quels qu’ils soient ! Au fait que le coach allemand ait dit avoir repéré des failles dans la défense parisienne, Christophe Galtier a répondu que tous les systèmes avaient des failles, y compris celui du Bayern. Il a d’ailleurs précisé qu’il s’était longuement entretenu avec ses joueurs, ce matin, de façon à analyser et palier aux erreurs défensives observées contre Lille et Nantes. L’entraineur parisien a demandé à ses joueurs d’être vigilants et audacieux et de tout mettre en œuvre pour refroidir le public de l’Allianz Arena.

Et si la qualification se jouait aux tirs au but ?

Demain soir, il faudra un Donnarumma bien meilleur que samedi face à Nantes

La possibilité que la qualification se joue aux tirs au but existe vraiment ! Galtier le sait et en est conscient. Si les joueurs n’ont pas travaillé le geste technique, l’entraineur parisien a déjà dans sa tête sa stratégie sur l’ordre des tireurs car il ne considère absolument pas cet exercice comme une loterie ! Pour lui : « les meilleurs tireurs doivent tirer au plus vite, car en 4e ou dernier tireur, ils n’ont parfois même pas le temps de tirer. » Le staff a, quant à lui, effectué un gros travail sur une éventuelle séance de tirs au but avec le gardien parisien, Gigio Donnarumma, à qui Galtier a renouvelé sa confiance tout en plaçant une petite piqure de rappel au sujet des dernières erreurs grossières de son jeune gardien contre Nantes : « Quand une erreur comme ça est arrivée, ça ne doit plus vous arriver, c’est aussi ça l’expérience… ».

« Mukiele, Hakimi et Marquinhos devraient être compétitifs pour demain »

Nordi Mukiele va mieux après son coup reçu sur le tendon face à Nantes, il devrait s’entrainer, comme Aschraf Hakimi, normalement.

Même chose pour le capitaine parisien, Marquinhos. Une décision sera prise à l’issue du dernier entrainement de ce soir, mais Galtier s’est montré confiant quant à la participation de ces 3 joueurs pour demain.

Laissez un commentaire